Le BO n° 3 du 15 janvier 2004 traite de sujets fort divers, mais qui n'intéressent pas particulièrement les professeurs agrégés.

Il mentionne d'abord deux informations concernant le CNED (centre national d'enseignement à distance) et qui sont :
- la création et les modalités d'utilisation d’un traitement d’informations nominatives dénommé "GESTOR" destiné à gérer le temps de travail, les absences et les congés des personnels affectés au CNED.
- la création et les modalités d'utilisation d’un traitement d’informations nominatives dénommé "ACROPOLIS" dont l’objet est de gérer les courriers, dossiers et contacts du CNED.

Il fait ensuite état :
- de la rémunération des assistants étrangers de langues vivantes
- de la modification , à compter du 1er janvier 2004, des taux de rémunération des travaux supplémentaires effectués en dehors de leur service normal par les enseignants des écoles pour le compte et à la demande des collectivités territoriales.

Le BO traite ensuite de la préparation à titre expérimental du DNTS (diplôme national de technologie spécialisée) dans certains établissements: nous y prenons connaissance de la modification des arrêté du 4/11/1994 et 30/08/1995, en particulier des nouvelles les listes des établissements habilités à délivrer le diplôme.

La convention-cadre du 2 octobre 2002 relative aux ateliers relais, passée entre le ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, la ligue française de l’enseignement et de l’éducation permanente, les centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active, la fédération nationale des Francas, la fédération générale des associations départementales des pupilles de l’enseignement public, la fédération des œuvres éducatives et de vacances de l’éducation nationale, l'union nationale des centres sportifs de plein air la fondation d’Auteuil (les Orphelins apprentis d’Auteuil), l'institut de formation d’animateurs de collectivités est elle-aussi modifiée et le BO nous apprend dans quelles mesures.

Le bulletin rappelle ensuite la date du 22 janvier 2004, qui sera celle de la première journée franco-allemande.
Le 40ème anniversaire du traité de l’Élysée a eu lieu le 22 janvier 2003 : le BO rapelle que c'est au cours de cette célébration qu'il fut décidé que la journée du 22 janvier serait désormais la "journée franco-allemande". La France et l'Allemagne avaient alors "indiqué que les manifestations organisées, en France et en Allemagne, en 2004, traiteraient du thème "L’élargissement de l’Union européenne : de nouvelles formes de dialogue avec des partenaires historiques de la France et l’Allemagne".
Le BO mentionne ainsi que, "pour le commentaire du thème retenu, il serait utile d’adopter des dispositions du même type que celles qui valent pour les itinéraires de découverte (IDD) et pour les travaux personnels encadrés (TPE)" et il propose une liste indicative de sujets pouvant être abordés dans ce cadre par les élèves des collèges et des lycées. Il précise aussi qu'il est, "en outre, recommandé d’associer des locuteurs natifs ("élèves-Voltaire", assistants de langue allemande, professeurs ou visiteurs de langue allemande) à la réalisation de la journée franco-allemande.

Puis nous passons à l'évaluation des personnels de direction (bilan d'étape), à la mention de la date des élections aux CAP (commissions administratives paritaires) relatives aux corps des adjoints administratifs, des agents administratifs et des conducteurs d’automobile et des chefs de garage et qui sont fixées au 12 mars 2004.
Nous apprenons aussi que le CNESER statuant en matière disciplinaire sera convoqué, au lieu du lundi 26 janvier 2004, le lundi 2 février 2004.
Ces sujets ne nous semblent pas présenter d'intérêt particulier.

En revanche, les résultats des élections des représentants des personnels au CTP (comité technique paritaire) des personnels enseignants titulaires et stagiaires de statut universitaire peuvent intéresser les personnes désireuse d'avoir quelque notion des forces syndicales en présence au sein de cette catégorie de personnels universitaires.

Le BO s'achève par la mention de nominations, promotions, et vacances de poste :
- Nominations :
* médiateur de l’éducation nationale ;
* directeur du CIES (centre d’initiation à l’enseignement supérieur) Sorbonne.
- Promotions :
* hors-classe du corps des IA-IPR au titre des années 1998, 1999 et 2000 ;
* inscription à la hors-classe du corps des IA-IPR-année 2004.
- Vacance de postes :
* directeur de l’institut de Lyon du CNED ;
* directeur adjoint technique (DAT) à l’Agence bibliographique de l’enseignement supérieur ;
* directeur des études à la Fondation santé des étudiants de France ;
* postes de catégorie A au CNDP ;
* ingénieur d’études à la DDJS des Hauts-de-Seine.