Si le BO était un journal à sensation le congé de fin d'activité ferait la une du numéro 6. Pour simplifier les choses à l'extrême, disons que la plupart des derniers bénéficiaires du CFA seront des personnels nés entre le 1er janvier 1943 et le 31 décembre 1944. Quelques personnels qui étaient déjà âgés d'au moins 56 ans au 31 décembre 2002 en bénéficieront aussi à condition d'avoir 40 années d'assurance vieillesse. (Il faut pour cela, si je compte bien, qu'ils aient commencé à gagner leur vie à 16 ans).

Les enseignants ne peuvent partir qu'à la faveur des vacances d'été. Ceux qui remplissent les conditions d'assurance et de service entre le 1er septembre (fin des vacances) et le 31 décembre pourront partir (au 1er septembre) mais la période située entre leur admission en CFA et la fin de l'année ne sera pas prise en compte dans le calcul de leurs droits à la retraite.

Autres informations :