Le BO n°44 du 27 novembre 2003 n'intéresse pas particulièrement les professeurs agrégés.
Il débute sur la présentation de quelques modifications minimes apportées à un arrêté relatif à l'Observatoire des métiers et des compétences.
Il se poursuit par le rappel de la date (1er décembre 2003) de la journée mondiale de lutte contre le sida : nous pouvons lire à ce propos qu' "il est indispensable que, dans sa mission éducative, l’école continue d’être un relais solide et efficace pour contribuer à préparer les élèves à l’exercice de leur responsabilité individuelle et sociale et à favoriser les attitudes de solidarité" et que "c’est autour du même thème que celui retenu pour l’année 2002 "Stigmatisation et discrimination : vivez et laissez vivre", que devront résolument s’engager ou se poursuivre les actions menées en milieu scolaire dans le cadre de la campagne 2003".
Puis il y est question de la formation de formateurs en français langue étrangère (FLE) et français langue seconde (FLS), organisée en 2004 par le Centre international d’études pédagogiques ( www.ciep.fr). Cette formation dont on peut lire dans le BO les modalités d'inscription et le déroulement pratique est destinée "à des enseignants et à des formateurs intéressés par les domaines du FLE ou du FLS, ou souhaitant développer des compétences de nature à favoriser un projet de mobilité professionnelle". Elle comprend deux stages (stage d'hiver, en février 2004; stage d'été, en juillet 2004).
Le BO traite ensuite des mouvements de certains personnels :
- avancement : on y trouvera la liste de tous les inscrits à la hors-classe du corps des IA-IPR, pour les années 1998, 1999, 2000.
- nominations : le BO nous informe de la nomination du DAFPIC ("délégué académique à la formation continue" : encore un beau sigle…) de l’académie de Clermont-Ferrand, ainsi que de diverses nominations à la CAPN des inspecteurs de l’éducation nationale, à celle des attachés d’administration scolaire et universitaire, à celle de certains personnels enseignants, d’éducation et d’orientation, et à la CAP des assistants des bibliothèques.
Nous prenons ensuite connaissance des vacances d'emplois sur les postes suivants : secrétaire général de l’université Paris IV Sorbonne , SGASU de l’inspection académique de la Marne, SGASU de l’inspection académique de la Haute-Marne, Directeur de l’Agence bibliographique de l’enseignement Agent comptable de l’université Paris VII Denis Diderot, Agent comptable de l’université Bordeaux IV Montesquieu, Agent comptable de l’université Paris VIII (Vincennes-Saint-Denis), Directeur de la scolarité de l’université de la Polynésie française. De nombreux postes sont également vacants à l’UNSS.
Sont également à pourvoir deux postes à l’École généraliste d’ingénieurs de Marseille (EGIM), l'un de Secrétaire général d’établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (SGEPES), l'autre d’Agent comptable d’établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, créés à compter du 1er janvier 2004 : le BO rappelle ici que "l’EGIM a vocation à devenir l’École centrale de Marseille" et qu'"elle est créée à partir des moyens de trois écoles d’ingénieurs, qui sont dissoutes, à savoir l’École nationale supérieure de physique de Marseille (ENSPM), l’École nationale supérieure de synthèse, procédés et ingénierie chimique d’Aix-Marseille (ENSSPICAM) et l’École supérieure de mécanique de Marseille (ESM2)".
Pour terminer, il est rappelé que "les candidats aux postes d'enseignants-chercheurs, publiés au JO du 7 octobre 2003, devront enregistrer leurs voeux d'affectation par internet, sur l'application ANTARES (http://www.education.gouv.fr/personnel/enssup/antares/default.htm) à partir du 11 décembre (10 heures) jusqu'au 18 décembre 2003 (16 heures, heure de Paris).