Le BO 33 du 11 septembre 2003 qui fait une centaine de pages, sans compter les annexes ou encarts, ne présente pas d'intérêt particulier à mes yeux de professeur agrégé. J'ai simplement constaté qu'il n'y a plus désormais que deux concours d'admission à l'Ecole Normale Supérieure. Le " troisième concours ", qui était réservé aux candidats titulaires d'un DEUG, DEUST, d'une licence, d'une maîtrise ou d'un diplôme d'ingénieur, a été supprimé par l'arrêté du 11 août 2003, modifiant celui du 27 novembre 1998.