Le BO 29 du 18 juillet 2002 donne la nouvelle définition de l'épreuve de sciences de la vie et de la Terre au baccalauréat général, série scientifique.

Il indique que, par dérogation aux dispositions de l'article 1er de l'arrété du 17 mars 1994, les candidats des séries STI et STT issus de lycées professionnels, peuvent remplacer pour une durée de cinq sessions à compter de la session 1998, l'épreuve de langue vivante II par une épreuve de langue vivante I renforcée.