Les premières pages (pages I à LIX) portent sur la préparation de la rentrée 2002.

_ Au collège, de nouvelles grilles horaires seront appliquées en 6e et 5e.
Dans cette classe (la 5e) et sur la base de la nouvelle grille horaire seront mis en place les itinéraires de découverte qui, avec l'aide aux élèves en difficulté, constituent les priorités de la rentrée prochaine.
 _ Au lycée, seront consolidés les dispositifs pédagogiques innovants mis en place ou expérimentés au cours des trois années passées. Il s'agit prioritairement :
- de mieux utiliser le dispositif d'aide individualisée en classe de seconde générale et technologique ;
- d'améliorer le fonctionnement de la classe de seconde générale et technologique grâce à l'expérimentation de nouvelles procédures permettant aux élèves de mieux fonder leurs choix et d'élargir leurs possibilités d'orientation à l'issue de cette classe ;
- de consolider le dispositif des TPE.
Selon le BO, un premier bilan statistique montre que les TPE ont suscité l'adhésion d'un fort pourcentage d'élèves de terminale se situant dans une fourchette comprise entre 35 % et 55 % selon les académies, avec une participation un peu plus élevée en série littéraire que dans les deux autres séries. Les inscriptions au baccalauréat confirment ce constat : elles concernent de 30 à 53 % du total des candidats.

Les dernières pages du BO annoncent la vacance de deux types de postes susceptibles dintéresser des professeurs agrégés.
1)  Le Ministère recrute douze inspecteurs généraux de léducation nationale.
Pour être candidat,  il faut avoir atteint au moins l'indice brut 901 et avoir enseigné pendant cinq années au moins, soit à temps complet, soit au titre de son activité principale.
L'exercice des missions exige des candidats qu'ils aient atteint un haut niveau de compétence dans leur spécialité ou discipline et qu'ils possèdent une parfaite connaissance du système éducatif dans l'ensemble de ses aspects.
Douze postes sont ouverts en espagnol, anglais, Lettres, Éducation physique et sportive, Histoire et géographie, Enseignement primaire, Économie et gestion, Etablissements et vie scolaire.
Le dossier de candidature devra être exclusivement adressé à madame la doyenne de l'inspection générale de l'éducation nationale, ministère de l'éducation nationale, 110, rue de Grenelle, 75357 Paris 07 SP. La date limite de son arrivée est fixée au jeudi 2 mai 2002.

2) La Cité des sciences et de l'industrie offre des possibilités d'affectation à dater du 1er septembre 2002 pour une durée de deux ans renouvelable une fois. Elle se propose en effet d'associer des enseignants particulièrement motivés par :
- l'animation scientifique et technique, l'aide à la visite dans les différentes expositions et la mise en valeur pédagogique des espaces de la Cité ;
- les actions et produits pédagogiques à destination des enseignants et des formateurs, en utilisant les ressources de la Cité (stages pour les enseignants des premier et second degrés...) ;
- la production de documents pédagogiques et le lien au monde enseignant à l'aide des réseaux numériques ;
- les actions de promotion en direction du public scolaire ;
- le développement d'offres de médiation multimédia.
Les conditions de travail à la CSI sont celles d'une entreprise avec, pour l'ensemble des personnels, 6 semaines de congés payés et 8 jours de RTT (réduction du temps de travail dans le cadre de l'application de la loi sur les 35 heures).
Le dossier de candidature sera adressé directement avant le 15 mai 2002, à la Cité des sciences et de l'industrie, Direction des publics. En outre, un double du dossier de candidature sera remis au chef d'établissement en vue de sa transmission par la voie hiérarchique, impérativement avant le 15 mai 2002.