Pour un syndicat dont l'audience, réduite aux seuls agrégés par concours, ne permet pas de mobiliser en masse des troupes (grèves, manifestations), et dont la doctrine ou l'éthique empêchent le lobbying, l’action juridique est le principal instrument au service de la défense et des revendications.

A la différence des autres organisations qui, sur les questions délicates, font le plus souvent appel à des professionnels du droit extérieurs pour défendre leurs intérêts au coup par coup, le SAGES, dès sa création en 1996, a investi et s’est investi dans le développement d’une compétence et d’une action juridiques. Comment, en effet, peut-on détecter toutes les situations où les intérêts des professeurs sont en jeu, préventivement et de façon aussi complète que possible si l'on n'est pas capable d’appréhender soi-même le droit les concernant ? Comment peut-on alors défendre effectivement leurs intérêts collectifs et individuels sans volonté de connaître et de faire reconnaître leurs droits ?

Le travail est d’une ampleur considérable car, si l'on trouve différents écrits sur la question, il n’existe pas de document de synthèse accessible et utilisable, dont le propos exclusif serait la défense des intérêts des professeurs. En outre, le maniement du droit requiert une compétence particulière de compréhension et d’application. Enfin, le droit concerné, pour répondre aux exigences requises, va bien au-delà des seuls textes qui, comme le Code de l'éducation, concernent l’Education nationale stricto sensu : il se réfère à la convention européenne des droits de l’homme et il englobe aussi le droit de la propriété intellectuelle, le droit communautaire, le droit de la responsabilité, etc…

Malgré tout, le SAGES n'a pas hésité à se lancer dans cette entreprise de grande envergure :

Certes, l'action juridique n'est pas une action à court terme, elle n’est ni systématiquement ni immédiatement couronnée de succès, mais elle sera poursuivie et étoffée pour une défense toujours plus efficace de nos adhérents et du corps des agrégés dans son ensemble.