L’accès à certaines professions ou situations doit beaucoup, voire tout, à la filiation, aux relations, à la fortune, à l’appartenance à un milieu donné.

La tradition républicaine a au contraire, et depuis longtemps, organisé par voie de concours l’accès aux emplois de professeurs.

Parmi ces concours, celui de l'agrégation externe présente des qualités particulières : outre qu'il comporte des épreuves de nature et de niveau universitaires, il est national, anonyme, et impartial.

Il diffère ainsi du concours du CAPES, dont les épreuves orales sont d'un autre niveau puisqu'elles portent exclusivement sur le programme du second degré.

Il se distingue ensuite du mode de recrutement des enseignants chercheurs, par exemple, puisque ce dernier, qui n'est ni national ni anonyme, obéit à des critères qui sont peu objectifs : on connaît la primauté souvent accordée aux candidats "locaux".

Le recrutement par concours ne nous semble en rien dépassé ; ainsi les universités étrangères et les organisations internationales les plus prestigieuses (notamment de l’Union européenne) procèdent de la sorte pour les postes qui requièrent une haute qualification professionnelle.

Mais pour que le titre d'agrégé témoigne d'une compétence réelle, c'est-à-dire qu'il ne relève en rien d'influences ou de sympathies de nature relationnelle s’exerçant sur un jury, il ne doit pouvoir être obtenu que par le biais d'un concours, anonyme, et portant sur des épreuves écrites et orales destinées à évaluer les qualités de maîtrise d'une discipline, avec un jury collégial, constitué des seuls pairs de la discipline.

C'est pourquoi le SAGES demande la suppression pure et simple de l’agrégation "par liste d’aptitude", encore dite "au tour extérieur".

Notre syndicat réclame également des aménagements de l’agrégation interne de sorte qu'elle offre partout les mêmes garanties universitaires que l’agrégation externe. Il est en outre nécessaire qu'elle soit mise en conformité avec le droit communautaire, de façon à permettre aux ressortissants européens le même accès qu'à l'agrégation externe.