Le SAGES a été fondé en janvier 1996 par des professeurs agrégés en poste dans l'enseignement supérieur qui voulaient faire entendre leur voix sur les problèmes spécifiques à leur position. Il a depuis grandi, pris des forces, et la logique a conduit à une stratégie plus globale, à savoir la défense du statut et du rôle des agrégés dans l'ensemble du système éducatif.
La doctrine s'étant précisée au fil du temps, les membres et les responsables du SAGES considèrent maintenant leur syndicat comme étant le seul qui défend une vision claire et cohérente du système éducatif public, et qui se bat pour l'améliorer et le défendre contre les atteintes aux principes laïcs, démocratiques et républicains.